• Et les grecs chutèrent...

    Et les grecs chutèrent...

    Zeus ou Jupiter ? Arès ou Mars ? Apollon ou Apollon ? Bon pour celui­là ça ne marche pas. Mais si l'on considère que ces noms signifient le même dieu, ils représentent deux factions nettement différentes, les Grecs et les Romains. Ces deux peuples se haïssent depuis longtemps. Bien que les Romains admirent les arts Grecs, ils méprisent leur technique militaire. En effet les Grecs ne forme même pas un peuple uni, mais des ensembles de provinces appartenant a différentes alliances.

     

    Et les grecs chutèrent...

     

     

    Rome décide d'en finir avec les nations grecques dès ­229. Sous prétexte d'en finir avec la piraterie de l'Adriatique (1), Rome place des armées permanentes en Grèce. En ­215 Philippe de Macédoine s'empare de l'Illyrie (2) en profitant de l'affaiblissement des Romains. Ces derniers répliquent quinze ans plus tard et finissent par repousser Philippe de Macédoine hors de Grèce en ­197 à la bataille de Cynocéphales. Rome n’envahit pas directement les Grecs suite à cette victoire, mais y dispose néanmoins d'une grande influence. En ­171 le descendant de Philippe, Persée, lance la troisième guerre de Macédoine. Après trois ans de guerre c'est finalement une défaite, la Grèce devient alors officiellement une province romaine. Selon les Romains, ce n'est que le retour des choses, les Grecs ont détruit Troie, Troie a donné Rome et Rome a détruit les Grecs.

     


    (1) Adriatique : Mer intérieure de la Grèce.

    (2) Illyrie : Royaume situé à l'ouest de la Grèce, dans l'Albanie actuelle.

     

     

    Par Aetiu


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :